Le bois, c’est une tendance qui ne se démode pas. Authentique, chaleureux, esthétique, le bois peut se placer dans toutes les pièces de la maison. Et aujourd’hui, il est possible d’opter pour ce matériau sans passer par la case bois véritable qui possède son lot de conditions.

Aujourd’hui, le carrelage est capable d’imiter à la perfection les différentes essences de bois. Ainsi, le carrelage peut être aussi chaleureux sans les inconvénients du bois ou du parquet. En effet, le carrelage est plus facile d’entretien, il peut se nettoyer à grande eau, ne se marque pas et ne bouge pas avec le temps. 

Voici tous nos conseils pour poser un carrelage en imitation parquet.

La pose d’un carrelage en imitation parquet : comment faire ?

La pose du carrelage effet bois est particulière car elle ne ressemble ni à la pose d’un parquet, ni à la pose d’un carrelage traditionnel. Le carrelage imitation bois possède une pose spécifique qui n’est pas compliquée mais qui demande une bonne préparation.

1. La préparation du sol de la pièce

Cette première étape est assez commune, elle consiste à préparer le sol de la pièce pour recevoir la colle ou mortier-colle. Une étape indispensable pour que le carrelage adhère bien au sol. Pour cela, il faut vérifier que la chape soit bien lisse, si besoin, vous pouvez poncer le sol avec un grain épais.

Une fois la chape ou le support bien lisse, il faudra aspirer ou balayer la poussière.

Dans le cas où la surface ne serait pas plane, il faut ragréer le sol avec du mortier ou un enduit de lissage.

2. Le calepinage de la pièce

Une fois le sol prêt, alors il est temps de passer à la disposition des carreaux. Cette étape nommée le calepinage permet de créer un plan ou un croquis des carreaux. Cette étape est indispensable dans la pose d’un carrelage imitation parquet, elle va permettre d’obtenir l’effet parquet qui est recherché. Ainsi les carreaux sous forme de rectangle pourront être poser de différentes façons pour obtenir l’effet voulu.

Le calepinage va vous aider à trouver votre axe de démarrage. Si la pièce est rectangulaire avec des bords réguliers alors vous pourrez débuter la pose à partir d’un angle de la pièce. Si ce n’est pas le cas, l’axe au centre de la pièce sera préféré.

Quelle pose de style « parquet » pour mon carrelage ?

  • La pose à l’anglaise est un motif courant où les lames sont posées parallèlement.
    • À coupe de pierre : les lames sont de longueurs et de largeurs égales.
    • A coupe perdue : les carreaux sont d’une seule largeur mais de longueurs différentes.
  • La pose à la française est un motif moins connu, il correspond à une pose parallèle des lames de longueurs et de largeurs inégales.
  • La pose point de Hongrie correspond au motif aussi nommé en chevrons, un grand classique des parquets de la tradition française. Les lames sont de longueurs identiques et sont posées à coupe d’onglet suivant un angle de 45° ou de 60°.
  • La pose bâtons rompus ressemble à la précédente mais est bien différente. Elle se distingue par la longueur et la largeur des lames qui sont identiques et posées à angle droit en alternant le débord de chacune des lames.
pose carrelage imitation bois conseils

3. La pose du carrelage imitation parquet

Après la réalisation du calepinage, vous pourrez vérifier la disposition des carreaux avec une pose à blanc. Réalisez une sorte de puzzle géant pour voir si tout correspond et si vos calculs sont juste.

Si la pose fonctionne, alors il est temps de se lancer.

Les outils nécessaires : 

  • Une truelle
  • Du mortier colle
  • Un seau pour le mélange mortier colle
  • Une spatule crantée
  • De la pâte à joint
  • Des croisillons
  • Un marteau en caoutchouc
  • Une carrelette et/ ou une disqueuse
  • Un mètre
  • Un niveau

La mise en oeuvre 

Une fois prêt, vous pourrez appliquer le mortier colle sur un espace d’1m², ne laissez pas de trou.
Ensuite poser le mortier colle sur le carreau et poser le carreau. Une fois les croissillons poser alors, vous pourrez mettre le croisillon et battre le carreau avec un marteau en caoutchouc.

4. Le jointoiement des carreaux

Une fois tous les carreaux placés, les joints peuvent alors être effectués.

S’ils peuvent être disgracieux et briser un peu l’effet parquet, ils restent indispensables.
Un carrelage rectifié permet d’avoir des joints très fins. De plus, il est possible de jouer sur la couleur et la finesse de ceux-ci pour les rendre presque invisible.

Quels sont les avantages d’un carrelage imitation parquet ?

Le carrelage imitation parquet offre de nombreux avantages.

Tout d’abord, il s’adapte à toutes les pièces de votre habitation. Il peut aussi bien se placer dans un milieu sec qu’humide. Ainsi, vous pourrez installer un carrelage effet bois et profiter de la chaleur du bois dans une salle de bain, une cuisine ou encore autour d’une piscine.

Ensuite, il résiste à l’humidité et il est facile à nettoyer. Un véritable plus pour l’entretien général mais également sa durée dans le temps. Sans oublier, la résistance aux chocs qui offre une durabilité dans le temps.

Le carrelage imitation bois est un véritable allié au quotidien pour profiter du côté esthétique et authentique du bois sans les inconvénients du parquet.

poser carrelage imitation bois

Voici nos conseils pour votre pose de carrelage imitation parquet. Vous désirez avoir plus d’infos ou simplement découvrir notre sélection de carrelage imitation bois ? Alors, prenez rendez-vous ou venez en magasin !